Maison ossature bois : ce que vous devez savoir

Nous sommes généralement habitués aux pvc et aluminium en matière de construction. Cependant, il existe d’autres options, comme le bois. Aujourd’hui, nous analysons si l’importance des ossatures en bois et si vous souhaitez opter pour ce matériau pour votre construction, consultez https://www.kadro-bois.fr .

Les avantages des ossatures en bois

Élégance et décoration : Avoir un élément naturel n’est pas comparable aux autres. Le bois, du point de vue esthétique et décoratif, se distingue par sa noblesse. Et il faut reconnaître que les ossatures de cette matière transmettent de la chaleur et donnent une “touche” à votre maison. Sans aucun doute.

Transmission thermique du cadre : C’est la quantité d’énergie qui passe à travers la matière. Plus les valeurs sont élevées, plus l’énergie passe à travers et donc, plus elle se comporte mal en termes d’isolation. Les cadres en bois ont généralement des valeurs de 2,1, le PVC 2,2 et l’aluminium avec rupture de pont thermique, 3,2. Par conséquent, une menuiserie en bois agit très bien contre le passage de l’énergie.

Matériau naturel et écologique : La menuiserie en bois qui provient de bois issu d’une coupe contrôlée est l’option qui pollue le moins l’environnement

Architecture en bois : principales techniques

Il existe différentes méthodes pour utiliser le bois comme élément constructif. De l’empilage des rondins (typique des cabanes), en passant par les fermes classiques, jusqu’aux panneaux de bois lamellé-collé qui font de la construction en bois l’avenir de la construction des maisons et des bâtiments.

Construction basée sur des fermes

Cette forme de construction en bois consiste à fabriquer des fermes, des structures ou des squelettes à l’aide de poutres ou de pièces linéaires. On peut distinguer les fermes légères, celles où l’on utilise des pièces, normalement solides, de dimensions ou de portées limitées. Et on parle de fermes lourdes lorsque pour la fabrication de ces structures on utilise des poutres laminées, qui permettent des pièces de plus grande épaisseur et longueur.

Les  lourdes charpentes en bois

À première vue, il peut sembler que la différence fondamentale entre une charpente lourde et une charpente légère réside dans la taille des poutres ou des pièces de bois utilisées. Mais ce n’est pas la seule différence. Dans les fermes lourdes, l’utilisation de clous et de joints en acier est évitée, en utilisant davantage de joints qui tirent profit de la tension de la structure. Les séparations entre les poutres sont plus importantes et le remplissage, tel qu’il est effectué dans les fermes légères, est plus complexe, voire irréalisable. La construction en bois à ossature lourde permet de construire non seulement des maisons individuelles, mais aussi des bâtiments à plusieurs étages.

Construction avec du bois lamellé croisé ou des structures massives

Les panneaux en bois lamellé-collé sont essentiellement constitués de plusieurs couches de lattes reliées entre elles dans des directions alternées. Avec eux, on obtient des pièces de grandes dimensions, d’une excellente stabilité et résistance.

Les constructions en bois lamellé-collé consistent à utiliser ces panneaux pour réaliser les éléments constructifs : planchers, murs, plafonds… Ils sont tous fabriqués en atelier puis assemblés à leur emplacement final à l’aide de grues. Même les ouvertures des portes et des fenêtres sont faites dans l’atelier. Ce type de construction sur place est très similaire à un puzzle, car chaque pièce occupe une seule place. Cette technique de construction permet la fabrication de grands bâtiments, voire de gratte-ciel. En outre, elle présente de nombreux avantages, notamment une meilleure isolation et une réduction considérable du temps de construction.

Vous aimerez aussi...